Le tour des lacs de Chevelu

Publié le par randosante73

Randonnée du 5 avril 2013

 

Il paraît qu'on est au printemps... ! Si, si, tous les calendriers l'indiquent.

Mais côté météo, c'est pas vraiment le cas ! Les journées maussades se succèdent et le mercure du thermomètre a du mal à prendre de la hauteur.

 

Mais qui dit printemps sur le calendrier, dit « nouveau programme » de randonnées et nouveaux horaires.

Vous pouvez consulter le programme des randonnées du printemps 2013 sur la page d'accueil de ce blog, dans le module "Les programmes des randonnées"

<< Programme des randonnées Printemps 2013  >>

Désormais les randonneurs de « Rando-Santé-Savoie » se retrouveront le vendredi matin pour arpenter les chemins de la région et braver les intempéries.

 

Et c'était le cas ce vendredi 5 avril, pour la première randonnée de ce programme printanier.

Malgré les bulletins météo pessimistes, Jean avait décidé qu'il ne pleuvrait pas ce matin là et nous a emmené vers les Lacs de Chevelu, de l'autre côté de la Montagne du Chat.

 

Ponchos, K-way ou autres vestes « gore-tex » forment un bouquet multicolore sur le parking de la base de loisirs.

 

Le plafond est bien bas, nous ne verrons pas les sommets de la montagne, mais heureusement, la faible pluie qui nous a accueillis ne va pas durer.

 

Le « circuit du tour des lacs et marais de Saint Jean de Chevelu » nous fait traverser les hameaux du village, Saint Jean d'en Bas et Saint Jean d'en Haut. En bas, la Mairie, en haut, l’Église.

Le clocher tantôt se cache dans la brume tantôt se dévoile, au gré de la petite brise qui souffle dans le vallon.

 

Le four communal est prêt à fonctionner, il ne manque qu'une allumette... !

Le chemin nous conduit sur un petit belvédère dominant le lac « nord » et des panneaux pédagogiques nous expliquent la formation des lacs et décrivent la flore pouvant être observée à cet endroit.

 

Mais la nature a du mal de se réveiller et mis à part les « primevères acaules » et les « violettes des bois » qui tapissent en abondance les sous-bois et les talus, nous ne verrons pas beaucoup d'autres fleurs.

 

Ensuite un passage quelque peu « humide » nous emmène à proximité des ruines du château du Mattet. Nous ne voyons plus grand chose de ce château, juste quelques pierres enfouies dans des broussailles sur un petit promontoire. D'ailleurs, pour des raisons de sécurité, l'accès en est interdit.

 

Une petite route « bucolique à souhait » nous ramène à travers champs et bosquets jusqu'à la base de loisirs, complètement déserte en cette saison, mais qui, dès les beaux jours arrivés, accueillera les familles et les touristes pour des activités estivales.

 

Le lac s'offre à nous et malgré la brume ambiante il est possible de réaliser quelques beaux clichés avec le village se reflétant dans l'eau.

 

Trop fort ce Jean, il avait bien tout prévu, même l'arrêt de la pluie dès le départ de la randonnée. Il est désormais « fin prêt » pour le prochain concours de « Mister Météo ».... !

Le tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de CheveluLe tour des lacs de Chevelu

Publié dans Saison 2012-2013

Commenter cet article