Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Calendrier

Publié par randosante73

Rando Santé Savoie
"La Colline du Poète à Tresserve"
jeudi 23 janvier et
vendredi 24 janvier 2020
après-midi

Meneur André CHOVELON Serre-File Bertrand MATTEI

Animateurs complémentaires :

Jean François CAFFOZ , Manuel BOHORQUEZ

Marie-Claude JANONA et Maurice BALLAY

Photographes : Véronique PRETOT et Maryse MICHEL

Dénivelé positif 90m - Distance 5 kms 

Durée 2h

Rassemblement Parking de la Mairie de Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
Découverte du parc
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
Traversée des lotissements de la Colline du Poète
Arrivée au Lido
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
Patrimoine historique:

La maison du garde-barrière de la ligne de Chemin de fer époque de Victor Emmanuel II et Napoléon III

La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve

.

La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
Baie de Séselets, notre mi-parcours

pause littéraire à la mémoire d'Alphonse de Lamartine

Evocation de son poème "Le Lac"

Merci à notre ami François pour sa lecture de quelques strophes de ce poème.

La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à TresserveLa Colline du Poète à Tresserve
Alphonse de Lamartine

"Le Lac"

Ainsi, toujours poussés  vers de nouveaux rivages,

Dans la nuit éternelle emportés  sans retour,

Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges

               Jeter l'ancre  un seul jour ?        

 

O lac ! l'année à peine a fini sa carrière,

Et près des flots chéris qu'elle devait revoir,

Regarde ! Je viens seul m'asseoir sur cette pierre

               Où tu la vis s'asseoir !

 

Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes ;

Ainsi tu te brisais sur leurs flancs déchirés ;

Ainsi le vent jetait l'écume de tes ondes

               Sur ses pieds adorés .

 

Un soir, t'en souvient-il ? nous voguions en silence ;

On n'entendait au loin, sur l'onde et sous les cieux,

Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence

               Tes flots harmonieux .

 

Tout à coup des accents inconnus à la terre

Du rivage charmé  frappèrent les échos ;

Le flot fut attentif, et la voix qui m'est chère

               Laissa tomber ces mots  :

 

« O temps, suspends ton vol ! et vous, heures propices,

               Suspendez votre cours !

Laissez-nous savourer les rapides délices

               Des plus beaux de nos jours !

                                                            ... / ...

Vous pouvez télécharger l' intégralité de ce poème

Retour par le bord du lac et grimpette de la Colline du poète
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
La Colline du Poète à Tresserve
A’rvi pâ 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article